accueil > Les actions > Actions du projet national > Concours radio > Edition 2011 > Les lauréats et candidats 2011

LES LAURÉATS ET CANDIDATS 2011
54 créations sonores à l'écoute

Le jury du premier concours radio Paroles Partagées a donc délibéré le 25 mai 2011. Voici  les trois documents qui sont primés.

Le premier prix du jury a été attribué à Anaïs Poirot-Gorse et Emily Vallat, parrainées par Radio Campus Paris, pour leur reportage intitulé "Le corps dévoilé".

Dans ce reportage, les témoignages de responsables de l’association « Femme dans la cité » s'entrecroisent avec des paroles prises sur le vif lors d'un atelier « prévention santé » à Stains, Seine Saint-Denis. On y découvre un dispositif extrêmement élaboré et réfléchi, permettant la réflexion, l'expression et l'échange de paroles libres, fortes, émouvantes, transgressives parfois entre des femmes de toutes cultures, sur des sujets aussi sensibles que la contraception, la grossesses ou la sexualité.
Le jury a récompensé à travers ce reportage une production d'une excellente facture radiophonique et un action importante et résonnant particulièrement bien aux objectifs du collectif Paroles Partagées, portée depuis 25 ans par l'association Femmes dans la cité dont la qualité du travail est aujourd'hui largement reconnue pour sa lutte quotidienne pour l'émancipation des femmes.

Les lauréates recevront la somme de 1400 €, tout comme la radio partenaire.

Le deuxième prix a été attribué à Olivier LOPEZ , parrainé par Radio R'D'Autan (Tarn), pour la production intitulée "30 minutes d'jeuns sur le cannabis".

En récompensant ce reportage, essentiellement basé sur la captation d'un atelier radiophonique organisé pour des élèves d'un lycée professionnel de Graulhet, dans le Tarn, le jury a voulu récompenser aussi bien la qualité que la simplicité d'une action menée en milieu scolaire et qui s'appuie sur une radio associative de proximité. On comprend à l'écoute de ce reportage -dans lequel une dizaine de jeunes échangent sur leur relation au cannabis ou sur leur lecture politique et sociétale de la question des drogues- à quel point l'outil radiophonique est un instrument pertinent d'émergence d'une parole intelligente et intelligible, mais aussi un outil de croisement et de construction des savoirs. Le dispositif d'animation présenté ici ne place pas l'expert en situation de domination des autres participants mais au contraire dans une posture d'accompagnement distancié et objectif d'un débat réellement ouvert.
Le lauréat recevra la somme de 700 € tout comme la radio partenaire.


Le troisième prix a été attribué à Eloïse PLANTROU, parrainée par Radio Grésivaudan (en Isère) pour la production intitulée "le porte voix".

Ce qui a particulièrement retenu l'attention du jury pour ce document au delà de sa bonne qualité radiophonique, c'est surtout l'angle sous lequel est traitée cette expérience.En effet, l'action dont il est question met en jeu l'expression et de la parole des habitants dans un quartier populaire et s'inscrit donc tout à fait dans une démarche de partagé de la parole. Au delà des intentions exposées autour de ce projet,  le regard porté, à travers les différents témoignages collectés dans ce document, témoigne d'une manière instructive des difficultés auxquelles une telle démarche se heurte. De ce point de vue, ce document est apparu comme une contribution interessante d'un point de vue radiophonique sur le regard et l'analyse d'une action par des acteurs concernés.

La lauréate recevra la somme de 350 euros ainsi que la radio partenaire.

Le quatrième prix a été attribué à Vincent POURRAGEAU, parrainé par  Divergence FM (Montpellier) pour la production intitulée "Université du Citoyen".

Cette émission rend compte de "l'université du citoyen", une initiative qui existe depuis plusieurs années dans plusieurs agglomérations du sud de la France. Son but est de mobiliser, dans la durée, des groupes d'habitants pour comprendre et agir sur des préoccupations dans leur environnement de vie. L'émission présentée ici permet, à travers les 3 témoignages, de cerner comment des habitantes tirent parti de cette initiative et des changements apportés. Le jury a considéré que l'action relevait bien d'une démarche de Paroles Partagées et que l'émission permettait d'en témoigner.

Le lauréat recevra la somme de 350 euros ainsi que la radio partenaire.

 

Vous trouverez ci dessous ces quatre documents primés. 


 

Premier prix : "Le corps dévoilé" ; un document d'Anaïs Poirot-Gorse et Emily Valat ; parrainé par Radio campus Paris

 

L’association « Femme dans la cité » a été crée en 1986 à Stains. Depuis 25 ans cette association est un lieu de rencontre, d’écoute et d’échange pour des femmes de toutes nationalités. Les ateliers « prévention santé » depuis 1990 sont un des axes fort de l’association. Lors des ateliers ou dans les moments informels, les femmes échangent sur leur vie de manière plus ou moins intime. Ces discussions dévoilent certains besoins. L’outil « Connaissance du Corps » utilisé lors des ateliers « prévention santé » avait été créé pour répondre à des demandes de femmes autour du corps et de la sexualité.


Deuxième prix : 30 minutes d'jeuns sur le cannabis présenté par  Olivier LOPEZ - Radio R'D'Autan

Infirmier scolaire au lycée professionnel de Graulhet, l'envie m'est venue de créer un moment et un espace de parole pour les lycéens, à travers des sujets qui les touchent, sur les questions qu'ils se posent sur la société et aussi de pouvoir parler d' "éducation à la santé" sous une forme différente et surtout participative. Certains sujets reviennent régulièrement et l'interêt est de confronter leur représentation (sur le sport, la mode, le sida, le cannabis...) avec des professionnels de ces domaines à travers des échanges et des débats, dans le respect de l'autre et de la parole.


Troisième prix : "Le porte voix" d'Eloïse PLANTROU  ; parrainée par Radio Gresivaudan

Le projet radiophonique présenté ici est un reportage sur Le Porte-Voix, journal par et pour les habitants du quartier Mistral de Grenoble, qui le trouvent dans leurs boîtes à lettres tous les 2 mois environ. A son origine, 4 associations du quartier qui oeuvrent dans divers domaines :
- l'éducation populaire pour l'AFEV (Association pour la Fondation Etudiante pour la Ville)
-le socio-éducatif pour le Codase (Comité Dauphinois d'Action Socio-Educative)
- la démocratisation des pratiques artistiques pour Cultur'Act
- le socio-culturel pour Le Plateau
Dans ce quartier souvent qualifié de sensible où prendre la parole est devenu rare, les structures cravachent pour que les habitants s'approprient le Porte Voix, outil d'expression libre indépendant dans son contenu, qui propose aux mistraliens de s'exprimer à travers des articles qu'ils rédigent eux-mêmes, sur les sujets qui leur tiennent à coeur.
Le reportage présenté ici comprend les témoignages de porteurs du projet, mais aussi d'habitants ayant rédigé un article et d'autres habitants interrogés au gré des rencontres. Ce reportage vise à montrer comment les associations font en sorte que les habitants s'approprient ce moyen d'expression, et il pose en filigrane la question des réelles possibilités qu'ont ces derniers à s'emparer de cet outil pour s'exprimer. Il vise également à mettre en lumière les différents usages et représentations que se font les habitants de ce petit journal tiré à 2500 exemplaires.


Quatrième prix : "l'université du Citoyen" de  Vincent Pourrageau, parrainé par Divergence FM


Mise en œuvre à Marseille en 1992 à la demande du sous-préfet à la ville, la démarche « Université du Citoyen » est développée dans sept villes en France. Le principe de « l'Université du citoyen » est de mettre en place des groupes de parole, de réflexion sur des sujets déterminés en fonction des questionnements des habitants. Partant du principe que tout habitant est porteur d'un savoir sur ses conditions de vie et le moyen de les améliorer, le but de « l'Université du citoyen » est d'arriver à une co-production entre politiques et citoyens impliqués. Les thèmes sont variés : droits des femmes, accès au logement, environnement, accès aux services publics. En Languedoc-Rousssillon, « L' Université du citoyen » est pilotée par L'iPeicc.
En juin 2010, L'Université du citoyen en Languedoc-Roussillon a fêté ses 10 ans avec l'élaboration d'un livret intitulé « Livret vous » qui rassemble les témoignages des participants à ce dispositif de démocratie de proximité. A cette occasion, nous avons rencontré trois femmes, habitantes de quartiers populaires qui nous ont livré leurs réflexions, leurs doutes et leurs espoirs.


Voici  l'ensemble des autres oeuvres qui ont été proposées dans le cadre du concours, classées dans l'ordre d'inscription.
 

Candidature n°1 - Marie LEBAS - Radio Fil de l'Eau

"Raconte moi les années 50"

A Cologne, dans le Gers, plusieurs générations se côtoient. Il y a les habitants, beaucoup sont nés ici et y ont toujours vécu. Au coeur de ce petit village, il y a aussi une école; elle accueille de jeunes adolescents de la région de la région pour suivre un cursus scolaire : c'est la maison Familiale et Rurale.

Des élèves de la classe BEP Service à la Personne, accompagnés de leur enseignante Marie-Thérèse Duthil, ont organisé une rencontre avec des personnes du village. Marie Lebas, animatrice-technicienne de l'association radio.com-unik leur a proposé de créer un recueil de mémoire audio sur la vie à Cologne il y a 50 ans.


Candidature n°2 - Vincent TERCELIN de JOIGNY - Radio RCF Maguelone Hérault

Formation des scouts

S'exprimer, cela s'apprend. C'est dans cet objectif que les aînés des Guides et Scouts d'Europe du Languedoc se sont réunis non loin de Béziers les 19 et 20 mars 2011. La journée du samedi était occupée par des formations dans différents modes d'expressions: mime, art dramatique, lecture, chant, ombres chinoises, danses,... Le dimanche était plus orienté vers l'organisation d'une grande veillée, ouverte à tous, où ces jeunes ont pu s'exprimer à travers des sketchs parfois humoristiques, parfois plus sérieux, des chants ou encore des danses.


Candidature n°3 - Maïté MOLODO, MAILLIE Sophie, LAURET Marie-Lise - Radio R'd'Autan

Magik Sud ; La parole aux citoyens de tous horizons

Nous sommes des soignants du centre psycho-thérapeutique Philippe Pinel de Lavaur, Tarn. Voyant le peu de considération portée aux patients de psychiatrie, il nous a semblé intéressant de nous rapprocher d'une radio associative R d'Autan, qui laisse élégamment la parole à ceux qui veulent la prendre. Notre idée était de proposer une ouverture sur l'extérieur à ces personnes, patients de psychiatrie, qui ne s'expriment que trop peu. Magik Sud, tel est leur nom d'action.


Candidature n°4 - Alexandre Prély - Traitement concret d'une question d'actualité - Radio Ici et Maintenant


Mars 2007. Montreuil. Grève de la faim d'Anti-OGM. Les politiques prennent position. José Bové vient de passer. Il reste les grévistes. Des femmes et des hommes, de tous horizons. Nous leur donnons la parole, pour comprendre.

 


Candidature n°5 - Julien Durlot - AKT'radio - Junior Association

 Expression libre de jeunes

"J'ai eu l'idée de créer ce projet pour donner la parole aux jeunes, les acteurs de l'avenir. Je pense que ceux-ci ont un réel besoin de s'exprimer et de pouvoir obtenir des réponses à leurs attentes. C'est pourquoi mon projet "Expression Libre" vise à donner la parole à tous les jeunes sans exception par le biais du micro de la Junior Association AKT'Radio".


Candidature n°6 - Nadia Mokadem - chomeurs auteurs compositeurs - Radio Clapas

Ils sont nombreux, à se serrer les coudes, à se soutenir. Chômeurs parfois depuis des années, ils ont décidé un jour de monter un magazine mensuel : Chômeurs-Auteurs-Compositeurs 34. Il y a Cédric, le peintre qui écrit divinement bien, Loulou, qui a la sagesse et la folie du poète oublié, Bruno, qui milite pour rester digne, Isa l'artiste autodidacte, Pascal, technicien au chômage...et débute l'aventure.


Candidature n°7 - Marie Poupault - REC Radio l'Echo des Choucas (Chauvigny ; Vienne)

Ecrire, un duo partagé

Lire , écrire , partager... L'association L'écrit est basé à Chauvigny dans la Vienne (86). Son but principale et transmettre un savoir pour les gens qui ont des difficultés à lire et à écrire. Mais en entrant dans les locaux, lorsqu'on est plongé dans l'ambiance des cours on sent qu'il y'a bien plus qu'une transmission de savoir qui se met en place. J'ai voulue retranscrire le « duo » que forme le bénévole et l'apprenant. De l'écoute , des conseils, l'envie de transmettre des valeurs , bien plus qu'un savoir. Réaliser ce reportage m'a énormément appris et je dois dire que l'on ressort de ces lieux avec une vision différente d'une association.

 


Candidature n° 8 - Patrick Fontana et Guilaume Mahé - Beaudelaire babel - Radio Campus paris

Baudelaire Babel est une oeuvre sonore dont le coeur est un atelier de lecture(s) enregistrée(s) créé en 2007 par Patrick Fontana en direction de migrants en apprentissage du "Français Langue Etrangère" (FLE) à l'association Emmaüs (Atelier Formation de Base*), Paris XIeme. Deux poèmes de Baudelaire sont lus, l'Etranger et L'Invitaion au voyage en français et dans les langues maternelles des participants à l'atelier : en tigrinya, en tamoul, en vietnamien, en arabe, en chinois, en turc, en persan, en bengali, en russe... Baudelaire Babel fait partie de Des-intégration(s), une installation sonore et visuelle, présentée à Khiasma aux Lilas en automne 2011.


Candidature n° 9 - Nicolas THOMAS - Radio Clapas

Manifestation contre la réforme des retraites

Il arrive des moments ou les évènements sont tels que les médias se focalisent dessus pour ne parler que de ceux-ci. C'est ce qui s'est passé avec le mouvement contre la réforme des retraites en 2010. Ensuite, les grands médias "passent à autre chose"... Ainsi, la parole des manifestants qui était déjà fortement tronquée et déformée devient carrément inaudible tandis que la répression bat son plein. Giorgos a été arrêté suite à une manifestation au cours de laquelle il revendiquait le droit de vivre dans une société plus juste. La police n'a rien trouvé à lui reprocher. Son complice, le procureur a donc décidé de le poursuivre pour avoir refusé de donner son ADN. Alors que la lutte constituait une communauté, la justice le convoquait seul devant les juges, les greffiers, policiers et procureurs. Seulement, cette vieille justice ayant servi tant de gouvernements a oublié que la lutte est un terreau fertile au développement de la solidarité. Pas Giorgos et ses camarades qui ont organisés la suite de la lutte.Oublié des médias dominants, il nous a semblé important de donner la parole à Giorgos, et comme il le dit si bien, "aux Giorgos".


Candidature n°10 - Annick VARENNE - Radio Loire FM

Plaisir de lire et petite enfance

Le projet radiophonique est un reportage sur une action qui est menée sur le territoire de l'Ondaine dans la Loire, à l'initiative du SIVO ( Syndicat Intercommunal de la Vallée de l'Ondaine), porté par l'association loi 1901 Quartier Libre: Plaisir de Lire et Petite Enfance.

Le reportage propose de découvrir l'objectif de l'action, le rôle des différents "acteurs" de l'action, et son impact auprès des enfants de 0 à 6 ans. Il présente également l'action des différents partenaires à travers les témoignages de quelques professionnels de la petite enfance: la mise en place d'un réseau, son implication (bibliothèques, jardin d'enfants, crèches, écoles, associations, assistantes maternelles..) ainsi que les actions de formations proposées.


Candidature n°11 - Emmanuel FLEITZ / Man'ok - Radio Declic

100 Paroles !

Au départ, un temps et un espace de rencontre ouvert aux paroles multiples étouffées. Chaque semaine, les résidents s'y retrouvent. Un noyau naît autour duquel se retrouvent des invités qui passent ou s'installent.

La parole est ouverte et prend les traits de l'urgence pour se transformer, jouer et être donnée avec les formes choisies: écrit, cri, rire, silence, photo, corps, enregistrement sonore, journal... Avec cette idée de pouvoir l'offrir aux résidents du Grand Sauvoy, dans les manifestations et rencontres voire à l'extérieur.

En ligne de mire se dessine une grande fête dans laquelle le public sera convié, pourra baigner et découvrir l'univers actuel des habitants de ce foyer dont l'histoire aura bientôt un siècle. Un grand pied de nez au modèle d'une société qu'on moule de plus en plus violemment quitte à exclure toute une frange de la population que l'ont souhaiterait ne plus voir.


Candidature n°12 - Dominique BRETONES - Radio La Locale

Paroles d'anciens

Enregistrements réalisés lors d'ateliers radiophoniques, intitulés "Paroles d'anciens", au cours de l'automne-hiver 2010/2011, dans les locaux de la maison de retraite de Saint-Girous (09). Ces ateliers sont réalisés bénévolement.


Candidature n°13 - Fabrice ANIOUX - Radio RJFM

Atelier radio au sein de la prison de Montluçon

Du 7 au 11 février 2011, un atelier radio a été mis en place à la Maison d'arrêt de Montluçon en partenariat avec RJFM, station de radio Montluçonnaise. Cet atelier, avait pour vocation de faire découvrir l'univers radiophonique, de travailler sur l'écriture de mini-reportages et de sensibiliser les 4 participants à l'expression orale. Une présentation de la radio a été faite, avant d'aborder les aspects technique de fonctionnement. Chacun des participants devait ensuite choisir un ou deux interviews effectués auprès des personnels pénitentiaires. Au final, 6 textes ont pu être enregistrés de manière professionnelle, exprimant des sensibilités, des messages, des passions, à tous les futurs auditeurs: la St Valentin, le génocide rwandais, l'éloignement de ses proches, le voyage...


Candidature n°14 - Reinhard SCHUSTER - Association Radio Campus

Repas collectif dominical à "bon pied bon oeil"

L'association BPBO a été fondée en 1985 par la psychiatre Mme Galinon. Les principes fondateurs sont la convivialité, le partage, l'écoute et la tolérance. Cette idée est innovante et à l'époque pionnière. L'objectif était de faire sortir les personnes souffrant de troubles psychiques de l'hôpital psychiatrique en vue de gérer la souffrance autrement.

On est seul le dimanche chez soi. Avec le repas, on est ensemble, ce qui comble la solitude. Chacun est libre d'inviter quelqu'un. On élabore le menu le vendredi. 2 à 3 personnes se répartissent les achats. Au fil du temps le nombre de participants est passé de 3 à 4 personnes à un nombre plus important de 12 à 16 personnes. Il y a toujours une ambiance conviviale et festive.


Candidature n°15 - Mathieu WAINSTEN - Radio Alternative FM

Les filles parlent aux garçons, les garçons parlent aux filles

Comme un bonbon Acidulé dans l'oreille "Les filles parlent aux garçons, les garçons parlent aux filles" est la première capsule sonore réalisée par la Radiozoide. Cet atelier radiophonique s'expérimente au Cafézoide, le café des enfants, dans le XIXeme arrondissement de Paris. Tour à tour, sans détour, la paroles des enfants questionne les relations fille-garçon.


Candidature n°16 - El Diablo en marche - radio Salazie

Salazie en marche

Problème technique ....


Candidature n°17 - Université de la citoyenneté - Serge FIGIEL - Radio La Voix du Bearn

Trophé du bénévolat

Afin d'encourager et de valoriser le bénévolat, l'Université de la Citoyenneté a décidé d'organiser, à l'occasion de la "Journée mondiale du bénévolat" le 05 décembre, le "Trophée du Bénévolat", une grande soirée festive au Palais Beaumont Centre de Congrès de Pau (64). Une première, au moins pour la région Aquitaine qui regroupe 5 départements. Un comité de sélection composé de partenaires de secteurs divers oeuvrant, avec le milieu associatif, parmi lesquels notre Radio, principal partenaire média de l'Université de la Citoyenneté, a été constitué avec pour mission, à l'issue de plusieurs rencontres de sélectionner selon des critères bien précis, 6 associations oeuvrant dans des secteurs différents.


Candidature n°18 - AJC - Radio Albigès

Cyber paroles

Afin de faire se rencontrer les différents utilisateurs de la cyberbase de Carmaux, de leur présenter aussi une radio associative et surtout de partager un moment d'échange, nous avons proposé à des utilisateurs de venir échanger spontanément autour d'un micro.


Candidature n° 19 - Patrick Jasserand -Radio Dio

Un très bel âge

En septembre 2010, vingt élèves de seconde professionnelle au lycée horticole de Montravel (Loire) ont exposé à Lyon et Saint Etienne 25 de leurs photographies sous le titre "un très bel âge... au temps des cerises". Ce travail -fruit de la collaboration avec la photographe Béatrice Ropers- restitue avec fraicheur la rencontre entre des adolescents et des personnes âgées résidentes du foyer "les Marroniers" à Villars. Dès le départ, les envies de chaque acteur convergeaient vers une action qui ne s'arrêterait pas au terme d'une seule année scolaire. Chacun mesurait la difficulté d'accompagner ces jeunes dans une réflexion nuancée sur la nécessité de nourrir le lien intergénérationnel.

Mars 2011, alors que la confiance était au coeur des enjeux des toutes premières rencontres, la deuxième saison du projet s'orientera davantage à réveler la complicité dans les échanges entre lycéens et personnes âgées. Le rôle de la photographe conservera son ambivalence (à la fois prétexte aux échanges et au jeu) et son caractère d'"objet témoin", esthétique et sensible, d'une nouvelle rencontre.


Candidature n°20 - Marie-France LUCCHINI - Radio Galère

Voix Sensibles

Voix Sensibles propose à des femmes d'horizons différents de se rencontrer à partir d'une même thématique. Le thème est un mot issu du glossaire du "proche et du lointain" : le proche entendu comme le local, le lointain pouvant être un lointain géographique, social ou culturel. Chacune des femmes invitées vient avec un objet, un texte, une musique soulignant son propos. La voix annonce une part d'elles-mêmes qu'elles n'ont pas l'habitude de donner à entendre. L'émission se fabrique au fil des paroles avec des ponctuations musicales et sonores. En début d'émission le dictionnaire des analogies est lu comme pour signifier les divers chemins de discussions possibles...

 


Candidature n°21 - Bat Sheva PAPILLON - Radio Canal FM

Ma langue au tchat

Dans le cadre de l'appel à projets 2010 sur le thème "pratiques langagières", Canal FM a travaillé avec des jeunes de 12 à 30 ans autour du thème du langage texto.

Les objectifs qui ont guidés notre démarche étaient:

-Provoquer le débat sur le sujet, entre jeunes et entre générations. Cela s'est fait au cours de l'enquête, avec une cinquantaine de jeunes interviewés individuellement, en groupes ou en famille; et en fin d'action, lors d'une émission-débat en direct avec des jeunes, des parents, des grands-parents, un linguiste, des enseignants, des artistes...

- considérer les jeunes comme experts de leurs propres pratiques. Nous leur avons demandé de nous expliquer le fonctionnement du langage texto, son évolution, la place qu'il prend dans leur vie, la façon dont ils jonglent entre les différents niveaux de langue en fonction de leurs interlocuteurs.


Candidature n°22 - Mélanie CHARPENTIER - Radio Clapas

Sakado 34: action de solidarité à destination des sans-logis

Sakada 34 est un reportage réalisé dans le cadre de l'émissions "Place 1901" pour Radio Clapas et dont le but est de mettre en valeur les actions des associations locales sur le terrain. Depuis 2005, l'association Sakado 34 organise une opération éphémère qui se déroule en fin d'année. L'objectif: collecter des sacs à dos remplis de denrées alimentaires, de produits d'hygiènes et de livres, afin de les remettre aux sans-abri au moment du réveillon. Cette opération a été lancée suite à l'idée toute simple que le sac à dos est un élément indispensable pour les SDF et que tout le monde en possède un chez soi. En seulement 6 ans d'existence, cette association a su convaincre et s'entourer. Elle est accompagnée par des structures caritatives et expertes comme le Samu social ou le Secours Populaire pour effectuer ses distributions et elle comptabilise une trentaine de points de dépôts dans le département de l'Hérault.


Candidature n°23 - Rodolphe PEREIRA - Radio Alpa

Orchestre à l'école

"L'opération "Orchestres à l'école" permet à des centaines de jeunes de primaire et du collège de jouer d'un instrument gratuitement. Au delà de ça, on remarque une véritable amélioration dans l'intégrations de ces jeunes dans un groupe, dans leur autonomie, dans leur capacité à s'améliorer dans l'expression ou dans leurs notes. Je suis allé voir ce qu'il en était vraiment."


Candidature n° 24 - Anne-Caroline VINET - radioBac FM Nevers

Projet artistique au LEGTA de Challu

4 étudiants de lycée agricole LEGTA de Challuy ont suivi l'opportunité de la naissance d'un projet de création artistique qui s'est déroulé au lycée pour réaliser leur émission de radio. De nombreuses prises de sons ont été effectuées et un gros travail de sélection, d'écriture et de montage a été  réalisé. Le proet s'est déroulé dans un lieu remarquable dédié à l'eau. Ce qui a beaucoup intéressé les étudiants de gestion et maîtrise de l'eau où a été implanté le centre d'art contemporain.

Quatre d'entre eux (  se sont intéressés d'abord à l'historique du lieu (grâce à l'association "les amis du vieux fouguer) puis à la création contemporaine. Ils ont réalisé des interviewq d'Alice Crybert du centre d'art, au studio de Bac FM, puis de Benoit Billotte (artiste intervenant), en direct de Suisse par téléphone. Tout l'intérêt du projet réside dans les multiples partenariats qu'il a engendré.

Des interviews des élèves n'ont pu être intégrés car le son n'était pas d'assez bonne qualité. Les étudiants ont pu mesurer l'ampleur du travail et l'exigence d'un montage radiophonique qui réunit de multiples compétences. Ce travail est le début d'un partenariat  sur le long terme avec la radio. 


Candidature n° 25 - Alexis Alexandre Gwladis - radio FM+ Montpellier

Théâtre et environnement

Le Vendredi 25 mars de18h00 à 20h00 au Théâtre de la Vignette (UM3), nous avons découvert un théâtre participatif et interactif sur les thèmes : Politique énergétique, nanotechnologies, gestion de l'eau, quelle appropriation par les citoyens?
Cette Manifestation rentre dans le cadre de la Semaine de l’environnement organisée chaque année à Montpellier durant le mois de Mars par l’association Ouvre-tête. Poussés par une certaine curiosité, nous sommes allés interroger un bénévole anonyme. Puis, nous vous présentons quelques scénettes où les comédiens improvisent sur les thèmes proposés et à la fin de celles ci, le meneur de jeu propose de rejouer le tout et convie les membres du public à intervenir à des moments clé où il pense pouvoir dire ou faire quelque chose qui infléchirait le cours des événements. Enfin deux des acteurs nous expliqueront mieux ce qu’est le theatre forum et comment on peut sensibiliser grâce à lui sur des problématiques environnementales.
 


Candidature n° 26 - Jacques Lafosse - Radio RGB (Cergy Pontoise)

Chronique de rétention 2008/2010

Ouvrage collectif entrepris et réalisé par ses intervenants dans les centres de rétentions ou l'internement et les retours forcés ne se font pas sans difficulté, sans drames humains. Les intervenants ont choisis de témoigner sur la situation des interpellés et de leur conditions d'enfermement, mais aussi des pratiques utilisées -qu'elles soient policières ou administratives.

 


Candidature n°27- Jean-Jacques CHAUCHARD - Radio Clapas

Autour de la journée de la jupe

La PJJ est une administration du ministère de la justice qui prend en charge des mineurs suivis par un juge pour enfant afin de mettre en place des missions d'éducation. Le service territorial d'éducation et d'insertion de la PJJ d'Hérault vise à proposer des pistes d'insertion pour ces jeunes au parcours souvent chaotique. Le projet proposé ici est une nouvelle modalité d'utilisation de la radio comme outil éducatif. Il s'agit d'amener les jeunes à construire des critiques cinéma à partir de leurs réaction mais aussi leurs expériences personnelles. Le film "la journée de la jupe", à la fois pour ses qualités cinématographiques mais aussi parce qu'il traite des thèmes de l'éducation, de la place des filles et du rapport à la violence, les a fortement inspiré... Cette émission a été diffusée lors d'un projet éducatif avec les CEMEA lors du festival du film d'éducation de Montpellier, où les jeunes ont animé une heure d'émission en direct et en public diffusée sur Radio Clapas.


Candidature n°28- Alexandra BARAILLE - Radio CANAL SUD
Un orchestre dans l'école

Ce reportage présente un dispositif pédagogique visant à l'apprentissage de la musique en ZEP (Zone d'Education Prioritaire). Créé en France en 1999, le projet L'orchestre à l'école permet aux écoliers une pratique musicale collective échelonnée sur plusieurs années. Outre l'apprentissage de la musique, le projet met en évidence la nécessité pour notre société d'offrir aux enfants, une ouverture sur le monde de la création (Jean-Claude Decalonne, initiateur de L'orchestre à l'école . Les visées pédagogiques après 4 ans de pratique musicale semble, à travers l'exemple de l'école de la Gravette à Carcassonne, une réussite: les enfants s'épanouissent (Frédéric Boche, directeur du conservatoire de l'agglomération de Carcassonne ) et les résultats scolaires sont en progression malgré une charge de travail supplémentaire (Cédric Bousquet et Albert Todo, professeurs de musique).


Candidature n° 29 - retirée du concours - non conforme au réglement


Candidature n°30 - Mélanie OLYMPIE - Radio Pau D'Ousse RPO

Jardin bio avec les aînés

Le printemps revient et avec lui le temps du jardinage; et plus précisément du jardinage BIO avec les aînés d'une maison de retraite. Dans le sud Ouest de la France, au bassin de Pau Porte des Pyrénées se trouve la ville de Nay. Les touristes peuvent y visiter la maison carrée qui retrace l'histoire de Jeanne d'Albret, la mère du bon roi Henri IV, l'usine de fabrication du béret béarnais et bientôt la maison de retraite St Joseph, où l'on peut visiter les jardins bio à 5 sens. Une volonté des partenaires d'ouvrir la maison à l'extérieur et de favoriser des échanges et des liens avec les résidents. Une série d'ateliers démarre avec les amateurs du BIO et animée par Le potager du futur. Nous assistons à cet atelier qui attire la curiosité des pensionnaires qui s'expriment, eux aussi, sur cette initiative.


Candidature n°31 - Rachid SADAOUI & Rémi LAVIALLE - Radio Toutenson

Collège Verlaine de Lille : Marché vs. Supermarché

Dans ce combat qui oppose les marchés aux supermarchés, quel est le vainqueur? Nous pourrions penser aux marchés qui ont la part belle dans ce documentaire. Et pourtant, les supermarchés se rappellent à nous, insidieusement, jusque dans la bouche de ce marchand de mousse de Wazemmes, à Lilles...
En 2009/2010, l'atelier radio du collège Verlaine de Lille proposait la thématique "ce que murmure la ville". Objectif : réaliser un documentaire d'une dizaine de minutes maximum mêlant ambiances sonores et interviews. Après réflexion, les huit élèves de sixième inscrits (Amandine, Bilal, Djibril, Khaoula, Lokeeshan, Massilia, Myriam et Shannon) choisirent de travailler sur les marchés et les supermarchés. La version finale est le résultat d'une seconde mouture, toujours réalisée dans le cadre de l'atelier avec trois nouveaux élèves de sixième (Alexandre, Franck et Jason), dans le but d'améliorer le documentaire.


Candidature n°32 - Laure MERAVILLES - Radio Clapas

Mots croisés: Sacré Charlemagne

"Sacré Charlemagne" est une émission extraite de la série "Mots croisés" réalisée par les enfants du Conseil Municipal des Jeunes et les résidents de la maison de retraite La Madelon de Cournonsec (Hérault). Il s'agit d'un véritable face à face entre les deux générations juste séparées par un micro. Les jeunes posent des questions sur leurs souvenirs d'école et les aînés répondent. De l'implication des deux interlocuteurs dépend la qualité de l'émission diffusée. Utiliser la radio pour que jeunes et seniors soient sur la même longueur d'onde permet de répondre à des besoins locaux : une mauvaise connaissance des territoires, des familles dispersées et un manque d'animation socio-culturel en niveau rural.


Candidature n°33 - Stéphane GRAVIER - Radio Agora FM

MIROIR(S) "Vus, lus, entendus, les Habitants des quartiers
 

Rien ne va plus! En France , les rapports entre les habitants des quartiers populaires et les médias seraient au plus mal. L'affaire du fixeur du Point, la "Cité du mâle d'Arte", le sept à huit d'Harry Roselmack et sa "Cité de la peur" à Maubeuge ont récemmenrt attisé le feu de la discorde entre habitants des quartiers et médias. Images préconçues, idées reçues, enfermement stigmatisant, sensationnalisme, des accusations parfois fondées qui rendent souvent les journalistes personae non gratae
Premières victimes des crises économiques et financières depuis le milieu des années 70, les populations de ces quartiers - dix millions de personnes dans l'Hexagone - subissent de plein fouet des difficultés liées à la violence, au chômage et aux discriminations racistes. Sans nier les difficultés de vie dans ces quartiers, l'image de ces hommes et de ces femmes véhiculée dans les médias est trop souvent caricaturée.
A la logique du spectaculaire et à celle de la dictature de l'audimat , nous affirmons que le journaliste a une éthique et une fonction sociale: constater, décrypter et informer avec honnêteté. Lus, vus et entendus, les habitants des quartiers parlent aux médias, Miroir(s) se propose de créer une agora, un lieu de connaissance et d'expression pour permettre de sortir les habitants des quartiers populaires de la relation de domination médiatique dans le respect de chacun.


Candidature n°34 - Véronique LEVAUX - Radio Alternative FM

Semaine de l'égalité, non aux discriminations

"La semaine de l'égalité" vécue et restituée par des jeunes du Val d'Oise dans le cadre d'un atelier radiophonique de deux semaines mené par Véronique Levaux de l'association Version Originale. Au programme: des rencontres et des échanges avec des élus, des artistes, des bénévoles, des militants et des habitants.


Candidature N° 35 - Cécile Février/classe des fleurs, collège Ampère, d'Arles.  Radio Soleil FM

Kalia sous les étoiles, mémoires gitanes

Ce projet radiophonique est l'un des volets du travail que l'association Petit à Petit va mener pendant trois ans avec les populations gitanes d'Arles dans le cadre d'un projet  commandité par le Muséon Arlaten, musée départemental arlésien d'ethnographie, intitulé "partages des mémoires gitanes". Dans le souci d'une démarche participative, ce  sont les enfants et les jeunes gitans et non gitans qui seront formés pour aller enregistrer et nous faire découvrir le patrimoine et les richesse de cette communauté.
La radio a été choisie la première année pour rendre le collectage et la méthodologie de l'ethnographie plus ludique, le public concerné étant un public de jeunes.
C'est dans ce contexte que cette création radiophonique a eu lieu. Le terrain d'action est une classe de primo arrivants à laquelle devaient se mêler des gitans du collège. Nous  avons choisi, après divers rebondissements, d'adapter un conte pour la radio : Kakia sous les étoiles, d'après la version de Didier Dufresne et Cécile Geiger aux éditions Elan
Vert. .
Les enfants ont ainsi choisi, adapté, enregistré, interprété, illustré et monté ce conte.


Candidature n°36 - Eloïse PLANTROU - Radio Gresivaudan

Le porte-voix

Le projet radiophonique présenté ici est un reportage sur Le Porte-Voix, journal par et pour les habitants du quartier Mistral de Grenoble, qui le trouvent dans leurs boîtes à lettres tous les 2 mois environ. A son origine, 4 associations du quartier qui oeuvrent dans divers domaines :
- l'éducation populaire pour l'AFEV (Association pour la Fondation Etudiante pour la Ville)
-le socio-éducatif pour le Codase (Comité Dauphinois d'Action Socio-Educative)
- la démocratisation des pratiques artistiques pour Cultur'Act
- le socio-culturel pour Le Plateau
Dans ce quartier souvent qualifié de sensible où prendre la parole est devenu rare, les structures cravachent pour que les habitants s'approprient le Porte Voix, outil d'expression libre indépendant dans son contenu, qui propose aux mistraliens de s'exprimer à travers des articles qu'ils rédigent eux-mêmes, sur les sujets qui leur tiennent à coeur.
Le reportage présenté ici comprend les témoignages de porteurs du projet, mais aussi d'habitants ayant rédigé un article et d'autres habitants interrogés au gré des rencontres. Ce reportage vise à montrer comment les associations font en sorte que les habitants s'approprient ce moyen d'expression, et il pose en filigrane la question des réelles possibilités qu'ont ces derniers à s'emparer de cet outil pour s'exprimer. Il vise également à mettre en lumière les différents usages et représentations que se font les habitants de ce petit journal tiré à 2500 exemplaires.
 


Candidature n°37 - Francine Augey Rey -  - Radio CanalFM

Atelier radiophonique du centre pénitentiaire de MAUBEUGE

"Sport au Centre" est la première émission de radio réalisée par les participants de l'atelier radiophonique du Centre Pénitentiaire de Maubeuge. L'opportunité du sujet s'est présenté du fait qu'au moment de l'ouverture de l'atelier, le centre pénitentiaire marquait par des manifestations sportives et culturelles ses 20 années d'existences. Il s'est agi pour les apprentis journalistes de restituer par les sons collectés et les questions posées l'ambiance de ce jour ensoleillé dans la cour du centre pénitentiaire. Cette émission finalisée dans les studios de CanalFM par le réalisateur Vincent Bertin a été diffusée sur la canal interne de la prison et sur les ondes de CanalFM. Les familles des détenus, les auditeurs de CanalFM ont pu écouter les paroles et le travail de ceux dont on n'entend jamais la voix. Ce travail est une manière de redonner au centre pénitentiaire et aux détenus une place dans la cité. A l'intérieur, cela développe un sentiment de fierté et le sentiment d'avoir une existence digne d'interêt.
Les objectifs profonds de l'atelier sont de remobiliser les ressources intérieures des personnes détenues et de les rendre capable d'enrichir l'espace collectif des citoyens libres et des personnes en détention. Les objectifs opérationnels sont de leur permettre de produire des émissions radiophoniques d'intérêt universel, diffusable en interne et dans les radios locales.


Candidature N° 38 ; Clément Baudet ; Radio Grenouille

Ballade Botanique dans le quartier des Fabrettes à Marseille

Les quartiers situés au Nord de Marseille sont des quartiers populaires qui concentrent les grosses cités de la ville. Boudés par les touristes et les Marseillais eux-mêmes, ces territoires enclavés, berceaux de plusieurs vagues d'immigration, sont sources de nombreux lieux communs.
Dans le XVeme arrondissement, l'école élémentaire des Fabrettes fait face à un jardin abandonné par la ville. Sous l'impulsion de l'association de l'école et de la Coopérative Hôtel du Nord qui ont invités le collectif Safi, parents d'élèves, habitants et curieux étaient invités à partager l'expérience d'une ballade afin de redécouvrir la flore à l'état sauvage dans ce quartier. Moment de rencontre et de partages, cette balade a rassemblé les citoyens autour du besoin commun de nommer ce qui nous entoure - notamment les différentes façon de nommer et d'utiliser les végétaux - pour lesquelles chaque culture possède ses connaissances et ses savoir-faire complémentaires. Une balade botanique comme un retour aux racines, celles des plantes, naturellement, mais surtout celles des habitants de ces quartiers de Marseille, une ville ouverte sur la Méditérannée.

 


Candidature N° 39 ; Simon Nathanaël ; Radio Laser

Les choristes de la prison des femmes à Rennes

 Au centre pénitentiaire des femmes de Rennes, depuis le mois de septembre, des choristes de l'opéra et la chorale de la prison préparent ensemble un concert lyrique : il a eu lieu le 5 février dernier dans la chapelle de l'établissement.
Si un partenariat existait depuis longtemps entre l'opéra et le centre pénitentiaire des femmes de Rennes, cette année le chef de choeur de l'opéra eut l'envie d'aller plus loin dans l'échange et la rencontre avec les détenues.
Ici, les femmes sont souvent là pour plusieurs années. Au total elles sont une vingtaine à participer régulièrement à la chorale de la prison. Mais que viennent-elles y chercher?
Durant 4 mois, 2 choristes professionnelles se sont rendues tous les quinze jours au sein de cet établissement pour initier ces femmes au chant lyrique et préparer un concert avec l'ensemble du Choeur de l'opéra.
Portrait sensible d'une rencontre entre professionnelle et amateur, entre femmes "du dehors" et femmes détenues. Une rencontre forte et pudique, qui va au-delà des mots...

 


Candidature n°40 - Sabine CROS - Radio La Compagnie des Ondes

Projet "Rêves de quartier, Quartier de rêves"

"C'est un quartier un peu comme tous les quartiers en France, pas spécialement problématique, juste un quartier avec une vie de quartier". Kerentrech, le quartier situé au nord de la gare à Lorient, pourrait être n'importe quel quartier de province. Bars et boulangeries aux pieds de l'église, quelques SDF dans un square, une cour d'école qui s'emplit de cris chaque jour à la même heure...
Depuis six mois, un enregistreur à la main, Françoise arpente les rues, les bistrots, les appartements, les couloirs du collège, à la recherche de rêves. Derrière cette démarche, il y a Quartier de rêves, Rêves de quartier et plusieurs partenaires réunis autour de ce projet de collecte de paroles d'habitants.
A l'heure où la phase de collecte s'achève, ce document sonore vous propose un coup d'oreille dans les coulisses, une photographie à l'instant X du projet en pleine construction, dans sa réalité même d'interface entre partenaires officiels/culturels/artistiques/techniques et les personnes interviewées inscrites dans leur territoire. Interrogations, doutes, enthousiasme, émulation...la construction d'un projet culturel à plusieurs n'est pas toujours simple, surtout quand la matière première s'avère être la parole d'autrui...


Candidature n°41 - Collectif du Rhizone représenté par Marion GARRIGUE - Radio Périgueux 103

Collectif de Femmes

Ce montage retrace des paroles de femmes captées au vol, au cours du 1er trimestre 2011 dans un Centre Social et Culturel du Périgord Vert; leur thème étant, vous le comprendrez je l?espère...."qu'est-ce que la féminité?"
Thème riche en dires, sujet semi-exploré qui mérite une attention certaine et profonde. Peut-être ne trouverez vous là qu'un effleurage, une introduction...14 minutes 34, c'est bien peu, mais la féminité, après 6 séances d'houleux échanges apparaît déjà comme impossible à étiqueter.
Et si c'était ça la féminité...?
Ce bricolage sonore vous est présenté par le Collectif du Rhizone représenté par: Danielle, Moira, Chantal V, Christiane, Heather, Chantal D, Nathalie, Jeanine & Olivia.


Candidature N°42 ; Jérôme Bailly ; radio scarpe sensée

Leçon de musique

Sur une scène nationale du Nord de la France, l'Hippodrome de Douai, des femmes ont osé s'exprimer. Elles y sont parvenues grâce à un atelier qui a eu lieu avec l'association Aclia, qui aide les femmes seules, issues de l'immigration ou victimes de violences conjugales.
Maître de cet atelier, Nicolas Brasart de l'ensemble instrumental de musique contemporaine Ars Nova, a mis en scène les textes de ces femmes évoquant leurs "souvenirs sonores".
Paroles données à Béatrice, Fadela, Zyneb et Fatima, qui n'ont pas toujours eu l'occasion de s'exprimer librement et encore moins sur une scène nationale comme l'Hippodrome de Douai.


Candidature n°43 - Manuel NEREE (pour les élèves de Littérature et Société du Lycée Alain-Fournier et leurs professeurs) - Radio Coteaux

Enseignement Littérature et Société : Gens de Gascogne-Moun Haïti

Existe-t-il un lien entre Haïti et le Gers? Voilà la question qui fut posée, près d'un an après la catastrophe du 12 janvier à un groupe de douze élèves de "Littérature et Société" (niveau seconde) du Lycée Alain-Fournier de Mirande. Les uns ont découvert les liens historiques qui unissaient la Gascogne et Saint-Domingue à travers les figures de Toussaint-Louverture et de son ancien maître. Les autres ont évoqué l'aide apportée par les gersois au peuple haïtien. Les derniers ont exploré la culture haïtienne. C'est l'une de ces expériences radiophoniques que nous vous proposons.


Candidature N° 44 ; Ikhlef Chikh ; Radio  Pluriel

Avenir du Maghreb

Il s'agit d'un entretien des usagers du k-fé social Philippe Jeantet. Cet entretien fait part de la grille de lectures des usagers concernant les évènements qui ont eu lieu récemment au Maghreb (Tunisie, Algérie, Maroc) ainsi qu'en Egypte et en Lybie. Cet entretien est mené par un animateur qui, à l'origine, le destinait à une émission qui se déroulait anciennement à RTU. Cet enregistrement n'est jamais passé à l'antenne.


Candidature N° 45 ; Myriam Rambach (pour le collectif Name Diffusion) ; Fréquence Paris Plurielle

Tapis volant, jeu de cartes

Création du collectif Name Diffusion, une forme de la rencontre (Marion Baruch, Arben Iljazi, Sylvie Mballa, Myriam Rambach), le Tapis Volant est un jeu de 500 cartes géantes, bilingues. Etalé au sol, il prend l'allure d'un tapis oriental; retournées, les cartes révèlent et mettent en résonance des micro-récits de participants dans leur langue maternelle et en français. L'espace mystérieux de non-coïncidence entre les langues est un laboratoire de renouvellement de sens. La rencontre dans la traduction est au coeur du dispositif. A ce jour, le jeu comprend (et parle) plus de 70 langues. Un développement multimédia est en cours avec Synesthésie pour son Centre d'art virtuel.
De janvier à juin 2008, nous avons activé le jeu au Musée d'art et d'histoire de St Denis, à raison d'une ou deux séances de jeu par mois. Chaque séance a été enregistrée, formant un matériau d'une grande richesse et d'une grande poésie, d'une grande liberté de ton. Nous aimerions le donner à écouter, sous forme de séquences nettoyées, mais pas trop montées, de manière à faire ressortir le rythme libre du vivant et l'atmosphère polyphonique de ce terrain de parole partagée.

 


Candidature N° 46 ; Colin Leeuwenberg ; Radio Dwa

Lucarnes sur le printemps arabe

Ce travail est le fruit de la rencontre entre la toute nouvelle Radio R'Dwa, qui émet sur le sud Drome et des militants de l'association "Trajet Spectacle Peuple et Culture". Début 2011, 5 personnes représentant les deux associations mais ne se connaissant pas se réunissent à plusieurs reprises pour chercher un thème de travail. Celui du printemps arabe émergea rapidement. Nous avons voulu savoir comment les habitants du Diois ressentait cet événement. Le 25 mars, 10 personnes de milieux différents et ne se connaissant pas ont alors été réuni en ce que nous avons appelé une lucarne sur le printemps arabe. Un regret, aucun jeune et aucun représentant du monde arabe n'ont participé. Pour autant, 10 personnes pour Die, c'est une bonne mobilisation. Et c'est d'autant plus intéressant que les personnes présentes ont souhaité que ces lucarnes se poursuivent. Nous avons donc programmé une nouvelle lucarne par mois.


Candidature n°47 - Un sourire de toi et j'quitte ma mère - Radio Aligre

La luthière

L'équipe de Radio 10 est allée enregistrer le travail de Judith Kraft, luthière dans la cour des Bretons, dans le Xeme arrondissement de Paris. Judith fabrique des violes de gambes. Abdel, impressionné, lui a tout de suite demandé s'il pouvait apprendre le métier avec elle.


Candidature n°48 - Un sourire de toi et j'quitte ma mère - Radio Aligre

Tio

Tio, Artiste éolien, a commencé comme soudeur à la RATP, puis il a été coursier à New-York, ensuite commercial, avant d'avoir son propre atelier et de pouvoir vivre de ses créations. Tio vit en Seine-et-Marne. Il crée de l'énergie poétique avec des sculptures éoliennes.


candidature N° 49 ; Hugues Maillard ; News FM

Place à la parole : Studio Kid

La radio qui est à la fois ludique et éducative, favorise la communication et l'échange. Elle divertit, cultive l'esprit et incite à la découverte. Ce projet d'émission, qui a commencé en début d'année, s'adresse principalement aux enfants âgés de 9 à 13 ans, du centre de loisirs et culture de la commune d'Eybens (Isère), qui seront les acteurs principaux. Studio Kids, réalisé par des enfants pour les enfants et les adultes, aborde les sujets autour des droits de l'enfant et de leur vie quotidienne. Studio Kid leur permet de prendre la parole et de se faire entendre.

 


Candidature n° 50 - Anaïs Poirot-Gorse  et Emily Valat ; Radio campus Paris

Le corps dévoilé

L’association « Femme dans la cité » a été crée en 1986 à Stains. Depuis 25 ans cette association est un lieu de rencontre, d’écoute et d’échange pour des femmes de toutes nationalités. Les ateliers « prévention santé » depuis 1990 sont un des axes fort de l’association. Lors des ateliers ou dans les moments informels, les femmes échangent sur leur vie de manière plus ou moins intime. Ces discussions dévoilent certains besoins. L’outil « Connaissance du Corps » utilisé lors des ateliers « prévention santé » avait été créé pour répondre à des demandes de femmes autour du corps et de la sexualité.

Cet outil est composé de 400 diapos dévoile le corps de la femme à travers des images et des dessins. Les Ateliers, animés par Yamina Setti, médecin généraliste au Centre Municipal de Santé de Stains se déroulent en 4 séances, suivies d’une réunion bilan. Les thèmes abordés sont : la contraception, les grossesses, la sexualité et ses représentations, les maladies IST, le cancer. Cet outil adressé aux femmes et aux jeunes filles est donc destiné à libérer une parole.


 


Candidature n°52, Vincent Pourrageau, Divergence FM

Université du citoyen
Mise en œuvre à Marseille en 1992 à la demande du sous-préfet à la ville, la démarche « Université du Citoyen » est développée dans sept villes en France. Le principe de « l'Université du citoyen » est de mettre en place des groupes de parole, de réflexion sur des sujets déterminés en fonction des questionnements des habitants. Partant du principe que tout habitant est porteur d'un savoir sur ses conditions de vie et le moyen de les améliorer, le but de « l'Université du citoyen » est d'arriver à une co-production entre politiques et citoyens impliqués. Les thèmes sont variés : droits des femmes, accès au logement, environnement, accès aux services publics. En Languedoc-Rousssillon, « L' Université du citoyen » est pilotée par L'iPeicc.
En juin 2010, L'Université du citoyen en Languedoc-Roussillon a fêté ses 10 ans avec l'élaboration d'un livret intitulé « Livret vous » qui rassemble les témoignages des participants à ce dispositif de démocratie de proximité. A cette occasion, nous avons rencontré trois femmes, habitantes de quartiers populaires qui nous ont livré leurs réflexions, leurs doutes et leurs espoirs.


Candidature n°51 - Abri Loir et Bercé - Radio Contact FM

Abri Loir et Bercé

A travers ce magazine, nous avons souhaité mettre en exergue le travail accompli par les bénévoles d' "Abri Loir et Bercé" basé à Château-du-Loir (72). Il s'agit d'une association créée en 2009 dont la vocation consiste à poursuivre l'oeuvre humanitaire d'une octogénaire, Elisabeth Ollier, qui durant 7 ans, chez elle, a hébergé des "sans domiciles fixe". La structure, dans ses nouveaux locaux depuis janvier 2011, accueille tous les soirs des SDF à l'intérieur d'un local aménagé par la communauté de communes Loir-et-Bercé. Dans cette création, nous partageons la parole avec les bénévoles, les institutionnels et les SDF eux-mêmes. Ils nous racontent à travers des témoignages leurs histoires, leurs expériences, leurs souffrances, leurs engagements, leurs espoirs...Les enregistrement ont été effectués au cours des dernières semaines en étroite collaboration avec les responsables de l'association.


Candidature n°53 - Karima MEBARKI - Radio DivergenceFM

L'association Le Refuge

Dans le cadre de mon stage à DivergenceFM, j'ai fait la rencontre de plusieurs associations Montpelliéraine et c'est dans ce cadre que j'ai rencontré le Refuge, ses membres et surtout ses bénéficiaires. C'est pourquoi je vais présenter ce reportage, ou plutôt ce témoignage d'une bénéficiaire de cette association. Elle a 19 ans et souhaite rester anonyme. Elle se livre pour expliquer l'importance de l'action de l'association qui lui vient en aide.


Candidature n°54 - Olivier LOPEZ - Radio R'D'Autan

30 minutes d'jeuns sur le cannabis

Infirmier scolaire au lycée professionnel de Graulhet, l'envie m'est venue de créer un moment et un espace de parole pour les lycéens, à travers des sujets qui les touchent, sur les questions qu'ils se posent sur la société et aussi de pouvoir parler d' "éducation à la santé" sous une forme différente et surtout participative. Certains sujets reviennent régulièrement et l'interêt est de confronter leur représentation (sur le sport, la mode, le sida, le cannabis...) avec des professionnels de ces domaines à travers des échanges et des débats, dans le respect de l'autre et de la parole.


Candidature n° 55 - Jérémie Couëron - radio

Café rencontres paysannes

 


Candidature n°57 - Erica Walter - RCF Accords Angoulème

Dingo Gouter chorale

Contrairement à certaine sidées reçues, une salle de musiques actuelles ne se résume pas à l'organisation de soirées de concerts. En tout cas, pas à Angoulème. L'équipe de la la Nef est active pour accompagner les formations musicales locales. Mais des projets sont aussi lancés en direction de publics différents, établissements scolaires, IME, centre de loisirs.... Des enfants peuvent donc être invités à découvrir et pourquoi pas à utiliser un lieu comme la salle de musique actuelle d'Angoulème. Le dingo gouter, initiative de l'équipe de la Nef, a été pensé dans cet esprit. Le concept est simple : un mercredi après-midi de rencontre conviviale entre un groupe sur scène et des enfants ou adolescents. Et puis cette expérience est allée un pue plus loin le 16 février 2011.


Actus
Parlement Ephémère Immaginaire International
15/07/2014
Du 3 au 14 septembre 2014, des groupes de jeunes bosniens, allemands, tunisiens, palestiniens et français se retrouvent pour une expérience politique et poétique.
Formation action Paroles Partagées 2014
25/04/2014

1, 2 et 3 juillet et 30, 1er et 2 octobre

La finalité de cette formation action est d’outiller des porteurs de projets associatifs afin qu’ils soient mieux à même de lancer ou faire évoluer des actions qui mettent la parole partagée au coeur du projet.

A l'écoute, une émission consacrée au concours radio !
10/02/2014
Emily Vallat, lauréate de l'édition 2011, reçoit Dominique Garet pour parler de la troisième édition du concours radio organisé par le collectif Paroles Partagées. Retrouvez l'émission de Radio campus Paris.
Débat public : Quel rôle peut jouer le droit dans la mondialisation ?
24/01/2014

 Jeudi 6 février 2014 à 18h à Paris


Lieu : Le Vent se lève, tiers lieu artistique et culturel,
181 avenue Jean-Jaurès à Paris 19ème
(Métro Ourcq)
Débat public avec Mireille Delmas Marty, à partir de son livre" résister, responsabiliser, anticiper" (Le Seuil, 2013)

Rencontre autour des biens communs lundi 18 novembre à la BnF
06/11/2013

Troisième rendez-vous proposé par Peuple et Culture et la BnF, la journée du 18 novembre sera consacrée aux biens communs de la connaissance. Lecture d'un livre collectif (Libres savoirs, les biens communs de la connaissance) et projection d'entretiens vidéos sélectionnés dans le catalogue interculturel, libre et collaboratif Remix The Commons. Une journée pour interroger la production collective, le partage et la diffusion des connaissances.

Conférence "Le pouvoir de parler : médiation culturelle et radios associatives"
06/09/2013
Conférence à la DRAC Champagne-Ardenne
Mardi 3 décembre à 18h30
Il y a plus de trente ans, la fin du monopole de l'Etat sur la bande FM bouleversait le paysage radiophonique français. Des radios pirates devenaient libres d'émettre, d'autres naissaient. 
Formation de référence Paroles Partagées
26/07/2013
Une formation de référence pour savoir comment partager la parole dans l'espace public et expérimenter des outils et méthodes. Cette formation se décompose en deux modules les 26, 27 et 28 novembre et les 17, 18 et 19 décembre à Paris. Bénévoles et salariés, venez nombreux !
Atelier Paroles Partagées au 8e Congrès des Centres Sociaux
15/07/2013

Samedi 22 juin, de 17h à 18h30 a eu lieu l'atelier Paroles Partagées au 8e Congrès des Centres Sociaux à Lyon. L'occasion de rencontrer des acteurs de ce collectif et de s'interroger sur la place de la parole, souvent empêchée dans nos espaces associatifs (et au delà).

 
Citation
Soyons les changements que nous voulons voir dans le mondeGandhi
"Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas les faire, mais parce que nous n’osons pas les faire qu’elles sont difficiles".
Sénèque
 
Actions
L'Album des Ménestrels
16/02/2011
L'Album des Ménestrels, de mars 2010 à mai 2011, propose aux habitants des Ménestrels de participer à la réalisation d'un album photo et son illustrant la vie de la résidence avant, pendant et après les [...]
 
  • Recherchez
  • ok
PAROLES PARTAGEES c/o CMJCF 168 bis rue Cardinet 75017 PARIS | contact@paroles-partagees.org