accueil > Les actions > Actions de terrain > Les murs ont des oreilles

LES MURS ONT DES OREILLES
Autour de la parentalité

Date : 16/07/2008 Région : Grand Sud Est / Thème : Partage de savoir - Vie locale / Public : Familles (enfants + parents)

Il s'agit d'un projet mené en Isère par un ensemble d'associations rassemblées autour de la parentalité. Ce projet touche différents publics et permet d'instaurer une autre relation entre les travailleurs sociaux et les habitants.

Ce projet collectif sur la parentalité réunit 30 associations appartenant au REAAP (Réseau d'appui et d'accompagnement à la parentalité), financé par la CAF et le Conseil Général de Savoie. Dans ce collectif, tous les publics sont concernés, la petite enfance (PMI), les jeunes (centres de loisirs), les adultes en difficulté (les associations « Paris Solidarité »), les familles (les associations de parents d'élèves et les relais familles locaux), les personnes récemment arrivées en situation d'urgence.....

Le projet « paroles partagées » développé par le REAAP a concerné tous ces publics. Au total, environ 30 personnes par associations, soit un volume de 1000 personnes ont été concernées.

Contexte et origine du projet

Le REAAP a décidé de financer des actions collectives et c'est dans ce cadre qu' été élaboré le projet « Les murs ont des oreilles. L'idée était de créer un lien entre toutes ces associations adhérentes et le soutien à la parentalité restait un support important et un dénominateur commun à l'ensemble du collectif. Quelques années auparavant, un premier projet avait vu le jour, en milieu rural, sur le canton des Echelles, « il était une fois la famille ». Les travailleurs sociaux, coordinateurs jeunes, relais familles avaient fabriqué une immense maison en carton dans laquelle chaque fenêtre lorsqu'elle s'ouvrait, donnait lieu à des questions en fonction de celle que l'on ouvrait : chambre d'ados, questions d'ados....Ce projet avait eu beaucoup de succès et avait permis aux différents acteurs de travailler ensemble. Vu le succès du projet, d'autres associations ont souhaité intégrer le collectif du réseau pour mettre en oeuvre un nouveau projet, « Les murs ont des oreilles ». Le Centre Social de St Laurent du Pont, structure importante, est devenu porteur du projet.

Cette structure voulait mettre en valeur tout ce qui pouvait se transmettre oralement dans les familles et avait fait appel aux « Ateliers de la pleine lune » constitués de conteurs professionnels et amateurs pour mener ce travail sur la commune où elle est implantée. Lors de sa rencontre avec le réseau, le Centre Social propose de faire intervenir « Les ateliers de la pleine lune » pour collecter expressions, proverbes et dictons, auprès des familles et de l'ensemble de leurs membres, toutes générations confondues.

Comment c'est possible ? Comment ça s'est fait ?

Pour « Les ateliers de la pleine lune », l'idée est que les contes, les mythes viennent de la même marmite : ils nomment le monde tel qu'il est au travers des mots venus tout droit de mondes imaginaires. Les personnes qui composent les ateliers de la pleine lune sont toutes très différentes mais s'interrogent sur « comment peut-on faire pour que les gens parlent ? », « l'idée n'étant pas de « faire faire, mais de faire avec ».

Les acteurs du réseau s'interrogent sur la manière de collecter ces expressions auprès de leur « public ». Lorsqu'une maman vient voir un médecin dans le cadre d'une permanence de PMI, comment lui demander de raconter un dicton ?

Comment créer un espace de parole qui permette la collecte en provoquant les travailleurs sociaux afin qu'ils fassent avec mais non à la place de.

C'est en faisant appel à des comédiens et aux conteurs des ateliers de la pleine lune que la parole a, de ce fait, vraiment été partagée.

La formation des « collecteurs » est faite par des séances de happening qui permettent des mises en situation à partir d'improvisations.

Par exemple :

Lors d'une réunion du réseau sur le projet de collectage, une comédienne est intervenue de façon impromptue, figurant une personne en difficulté, venue pour donner ses dictons et proverbes. Cette intervention a « dérangé » la réunion de travail qui s'est transformée en un temps et un espace de parole partagée.

D'autres improvisations ont eu lieu et d'autres mises en scène de la parole partagée : des enfants et des parents invités dans une salle de classe pour un spectacle de conte sont devenus les conteurs et les acteurs du spectacle transformé en scène de parole partagée.

Ces improvisations permettent aux travailleurs sociaux de faire un pas de côté par rapport à leur rôle d'accompagnateurs au lieu de « faire faire, ils font avec » ; et ce, dans toutes les situations quotidiennes, y compris dans une salle d'attente de PMI.

En quoi cette action relève-t-elle de Paroles Partagées ?

Pour les conteurs des Ateliers de la Pleine Lune, l'objectif est de trouver une parole « juste » au sens où c'est une parole qui n'exerce ni pression, ni ne cherche à dominer, ni à nier, ni à s'imposer par la force.

C'est la question du partage : « trouver l'équilibre entre ce qu'on a envie de dire et faire taire ce que l'autre a à dire ; c'est aussi une forme de dénuement qui incite la parole de l'autre »

Grâce à ce « pas de côté », Les travailleurs sociaux sont acteurs et ne sont plus dans la situation du percepteur ni du contrôleur.

La suite envisagée après ce travail de collectage et de « racontage » est une restitution sous forme de spectacle participatif auprès des publics collectés.

Par rapport au projet, pourrait être envisagée une trace écrite à tout ce travail de recensement pour une transmission plus large dans le temps et dans l'espace.

Au départ, le projet semblait assez flou : la collecte d'expressions ou mots « curieux » dans les situations de la vie quotidiennes, a permis au final, de donner de la place à de vrais espaces de parole partagée.

CREFE Savoie

Centre Ressources Enfance Famille École (CREFE) 259 place vair BP 3126 Le Biolay 73031 Chambéry cédex • Tél : 04 79 72 31 73 • Contact : Sylvie Brisson • Recueil Infos : Dominique Bouveau •  Rédaction: Dominique Bouveau et Françoise Rouard.

réagissez à cette page

Actus
Formations 2017
10/03/2017

Le collectif Paroles Partagées vous propose 2 formations :

1. De la parole à l'action citoyenne : Paroles partagées au cœur de l'éducation populaire.

2. Développer des alliances locales pour favoriser le pouvoir d’agir des habitants, une Formation-action, sur la méthode du community organizing "Cityzen UK".

Résultats du Concours Radio Paroles Partagées 2016
10/05/2016

Le jury du Concours Radio Paroles Partagées 2016 s'est réuni le 13 avril dernier pour désigner, parmi les 41 productions sonores proposées, les 3 lauréats de cette cinquième édition, dont le thème était : "Partager la parole, pour agir et transformer".

>> Voir les résultats

Formation 2016
10/05/2016

Vous pouvez d'ores et déjà vous inscrire aux prochaines formations qui auront lieu en juin 2016 sur le thème :

De la parole à l’action citoyenne

Paroles partagées au cœur de l’éducation populaire

>> Lire la suite

Concours Radio 2016
22/01/2016
Informations et documents concernant le prochain Concours Radio 2016. Date limite de dépôts des dossiers DIMANCHE 27 MARS 2016.
Parlement Ephémère Immaginaire International
15/07/2014
Du 3 au 14 septembre 2014, des groupes de jeunes bosniens, allemands, tunisiens, palestiniens et français se retrouvent pour une expérience politique et poétique.
Formation action Paroles Partagées 2014
25/04/2014

1, 2 et 3 juillet et 30, 1er et 2 octobre

La finalité de cette formation action est d’outiller des porteurs de projets associatifs afin qu’ils soient mieux à même de lancer ou faire évoluer des actions qui mettent la parole partagée au coeur du projet.

A l'écoute, une émission consacrée au concours radio !
10/02/2014
Emily Vallat, lauréate de l'édition 2011, reçoit Dominique Garet pour parler de la troisième édition du concours radio organisé par le collectif Paroles Partagées. Retrouvez l'émission de Radio campus Paris.
Débat public : Quel rôle peut jouer le droit dans la mondialisation ?
24/01/2014

 Jeudi 6 février 2014 à 18h à Paris


Lieu : Le Vent se lève, tiers lieu artistique et culturel,
181 avenue Jean-Jaurès à Paris 19ème
(Métro Ourcq)
Débat public avec Mireille Delmas Marty, à partir de son livre" résister, responsabiliser, anticiper" (Le Seuil, 2013)

 
Citation
Soyons les changements que nous voulons voir dans le mondeGandhi
"Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas les faire, mais parce que nous n’osons pas les faire qu’elles sont difficiles".
Sénèque
 
Actions
Coin-Coin, la gazette au long cours dans un village de l'Aube
20/11/2008
A chaource, il n'y a pas que le fromage du même nom ! Mais aussi une publication mensuelle éditée par la MJC ; 10 numéros par an, 10 euros l'abonnement, 30 auteurs réguliers, 41 années d'existence, 42 pages en [...]
 
  • Recherchez
  • ok
PAROLES PARTAGEES | contact@paroles-partagees.org