PASSE L'INFO
Une gazette dans le cadre d'un chantier d'insertion

Date : 27/08/2008 Région : Grand Sud / Thème : Vie locale / Public : Jeunes

Passe l'info est une gazette qui s'adresse aux acteurs et publics de l'insertion pour faire connaitre dans la région nimoise les actions, les dispositifs mais aussi les expériences innovantes ainsi que des offres de loisir, des actualités sociales et culturelles. Cette gazette est conçue , réalisée et diffusée dans le cadre d'un chantier d'insertion mené avec des jeunes.

Genèse du projet

L'Ifad de Nîmes (Institut de formation lié à Peuple et Culture) est engagé dans de multiples actions de formation, d'insertion, d'accueil et d'accompagnement. Cela lui a permis de constater que ces multiples actions, dispositifs, partenaires existants en matière d'insertion étaient largement méconnus des publics, mais aussi d'une partie des acteurs concernés. Par ailleurs l'Ifad de Nîmes souhaitait développer des chantiers d'insertion qui permettent une pédagogie centrée sur l'action -apprendre en faisant- et qui offrent un statut stable et digne aux participants.Or les chantiers usuellement proposés (espaces verts, maçonnerie) ne répondent qu'à une demande de publics masculins, très faiblement qualifiés.

Pass' l'info permet donc de répondre à la demande de nouveaux publics, plus féminins et plus qualifiés, ainsi qu'à un besoin d'information et de mise en réseau des acteurs et des publics.

Pass' l'info : un chantier permanent...

Pass' l'info est une gazette trimestrielle, qui recueille et diffuse l'information relative à l'insertion ou susceptible d'intéresser les publics et les acteurs de l'insertion, avec un agenda culturel notamment. Un site Internet permet de se rendre compte de qui se fait dans le cadre de cette action.

Cette gazette est réalisée et diffusée par une équipe de salariés, embauchés pour un an et encadrée par des professionnels. Passe l'info est membre du club de la presse et bien reconnu localement comme organe d'information.

...et un parcours de formation

Faire un journal permet à la fois s'initier à la bureautique et à l'infographie. L'équipe de passe l'info réalise de bout en bout le journal: saisie, mise en page, photographies, illustration. Les salariés peuvent passer au cours de la formation, , lorsqu'ils y sont prêts le certificat C2i r et b2i r).

Rechercher et traiter de l'information, s'initier aux techniques d'entretien, à la prise de parole, à l'animation de réunions, de débats, explorer différents réseaux, différents milieux, différents sites. Autant de savoirs qui s'acquièrent en faisant. L'équipe de passe l'info choisit ses sujets, mais reçoit aussi des informations, enquête sur le terrain, prépare et réalise des entretiens pour lesquels il ne peut être question de "débarquer" en ignorant tout du sujet. Chaque rencontre est préparée en amont. Un vrai travail collectif enrichissant pour les contacts, les angles d'approche, la comparaison, la vérification.

C'est également l'occasion d'approcher les droits de la presse et de l'information et leurs limites : droit à l'image, respect des sources. Passelinfo est diffusé largement, et soumis à toutes les obligaions légales. Les articles et chroniques peuvent être attaquées, les personnes ressources peuvent refuser d'être nommées. Au-delà de la nécessité professionnelle, cet approfondissement des droits et devoirs de l'information et de la presse élargit la compréhension que tout citoyen devrait avoir des droits de la presse et de l'image.

La réalisation se fait dans une logique de production : avec cahier des charges, un calendrier, des coûts, des limites de la ligne éditoriale. Passelinfo, comme chantier d'insertion est soutenu par les institutions. Un comité de rédaction rassemble la direction de l'Ifad, les institutions partenaires et les salariés-rédacteurs. La ligne éditoraile est donc nécessairement un compromis entre les intérêts et angles d'attaque de l'équipe du journal et ceux des différentes institutions. Certains salariés du chantier, souhaitant explorer d'autres sujets ou d'autres angles créent leurs propres blogs, pour développer une parole dont ils choisissent la pleine responsabilité.

Ces différentes dimensions se nourrissent des parcours et intérêts personnels des stagiaires et développent des compétences transversales (informatique, information, expression écrite et orale, traitement de l'image, argumentation, mobilité) à la plupart des métiers contemporains.

A retenir pour partager la parole

L'équipe de passe linfo a été trés intéressée par le projet paroles partagées et a donc réfléchi à ce que son expérience pouvait amener à la réflexion commune.

Le grand atout du chantier : la parole dépend aussi du statut : être salarié, co responsable d'un projet dans un collectif d'un journal inscrit au club de la presse, introduit un très grande différent par rapport à la situation d'individu isolé, perçu comme « assisté » qui essaie d'obtenir un rendez-vous ou une information. Plusieurs éléments pour étayer ce constat :
- Pour oser ou pouvoir parler , et pour être écouté il faut une légitimité, une crédibilité qui autorisent ou garantissent la parole.
- L'inscription dans un collectif génère le débat, la vérification de l'information, la multiplication des sources, le renforcement de l'argumentation, de l'écoute, de la délibération.
- Pour parler, il faut une adresse, un auditoire. Un collectif qui s'inscrit dans des réseaux plus larges donne sens à la parole;
- Pour avoir quelque chose à dire d'intéressant pour autrui, il faut aussi avoir eu l'occasion de beaucoup entendre dans des rencontres multiples.

Et il y a aussi des obstacles à surmonter. Pour une parole partagée, c'est à dire un dialogue, une argumentation informée, il faut disposer de temps et d'interlocuteurs qui prennent le temps. Or notre société privilégie de plus en plus les formes rapides et lapidaires. Le « speed dating » n'est pas une source de progrès pour la parole et l'information de qualité. La précarité et la mise en concurrence croissante des acteurs et des publics de l'insertion génère une grande insécurité. Il y a de plus en plus de crainte à parler librement. Que faire d'un entretien ou l'interlocuteur dit « ce que je vous dis là, je ne vous l'ai pas dit » ?

Paroles de jeunes du chantier

"C'est un vrai travail, où on sert à quelque chose, où on rencontre des gens, on fait des recherches. Ca permet de renouer aussi avec l'écriture, la lecture, le vocabulaire. On peut se sentir fier d'un article". Fatiha.

"C'est un apport pour son information personnelle au-delà de ce qui pourra être diffusé dans le journal. Un apport d'autonomie, de diversification des relations et des sujets d'intérêt. "Sara.

"C'est un travail utile, où on apprend dans l'action".

"Aujourd'hui, il faut savoir communiquer partout, même pour rechercher un boulot, il faut « se vendre »"

"Pass'l'info m'a permis de créer mon propre blog et de faire un dossier de presse pour mon activité artistique".

Les craintes pour l'avenir :

Un tel projet, comme tous les chantiers d'insertion, est directement menacé par la raréfaction et la durée de plus en plus courte des emplois aidés, base du statut des salariés du chantier.

IFAD - Peuple et Culture

1 rue Raymond Marc 30000 Nimes Tèl : 04 66 28 79 79 • Rédaction : Line Colson • www.passelinfo.com

réagissez à cette page

Actus
Formations 2017
10/03/2017

Le collectif Paroles Partagées vous propose 2 formations :

1. De la parole à l'action citoyenne : Paroles partagées au cœur de l'éducation populaire.

2. Développer des alliances locales pour favoriser le pouvoir d’agir des habitants, une Formation-action, sur la méthode du community organizing "Cityzen UK".

Résultats du Concours Radio Paroles Partagées 2016
10/05/2016

Le jury du Concours Radio Paroles Partagées 2016 s'est réuni le 13 avril dernier pour désigner, parmi les 41 productions sonores proposées, les 3 lauréats de cette cinquième édition, dont le thème était : "Partager la parole, pour agir et transformer".

>> Voir les résultats

Formation 2016
10/05/2016

Vous pouvez d'ores et déjà vous inscrire aux prochaines formations qui auront lieu en juin 2016 sur le thème :

De la parole à l’action citoyenne

Paroles partagées au cœur de l’éducation populaire

>> Lire la suite

Concours Radio 2016
22/01/2016
Informations et documents concernant le prochain Concours Radio 2016. Date limite de dépôts des dossiers DIMANCHE 27 MARS 2016.
Parlement Ephémère Immaginaire International
15/07/2014
Du 3 au 14 septembre 2014, des groupes de jeunes bosniens, allemands, tunisiens, palestiniens et français se retrouvent pour une expérience politique et poétique.
Formation action Paroles Partagées 2014
25/04/2014

1, 2 et 3 juillet et 30, 1er et 2 octobre

La finalité de cette formation action est d’outiller des porteurs de projets associatifs afin qu’ils soient mieux à même de lancer ou faire évoluer des actions qui mettent la parole partagée au coeur du projet.

A l'écoute, une émission consacrée au concours radio !
10/02/2014
Emily Vallat, lauréate de l'édition 2011, reçoit Dominique Garet pour parler de la troisième édition du concours radio organisé par le collectif Paroles Partagées. Retrouvez l'émission de Radio campus Paris.
Débat public : Quel rôle peut jouer le droit dans la mondialisation ?
24/01/2014

 Jeudi 6 février 2014 à 18h à Paris


Lieu : Le Vent se lève, tiers lieu artistique et culturel,
181 avenue Jean-Jaurès à Paris 19ème
(Métro Ourcq)
Débat public avec Mireille Delmas Marty, à partir de son livre" résister, responsabiliser, anticiper" (Le Seuil, 2013)

 
Citation
Soyons les changements que nous voulons voir dans le mondeGandhi
"Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas les faire, mais parce que nous n’osons pas les faire qu’elles sont difficiles".
Sénèque
 
Actions
Le Café Lecture « Les Voraces »
22/10/2008
Depuis quelques années un bistrot d'un genre nouveau a vu le jour sur les pentes de la Croix rousse à Lyon. Lieu de détente, de découvertes, de lectures, autant de facettes autour desquelles se conjuguent et s'échangent [...]
 
  • Recherchez
  • ok
PAROLES PARTAGEES | contact@paroles-partagees.org